Loading color scheme

18ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de l’ANTIM

L’an deux mil-vingt-un et le onze février, s’est tenu par visioconférence la 18ème session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM) sous la présidence du Dr Sékou Oumar Dembélé, Conseiller Technique au Ministère de la Santé et du Développement Social.

Le Directeur Général de l’ANTIM, M. Ousmane Fomba dans son allocution de bienvenue a placé ce CA sous le signe de l’innovation technique. Il a aussi incité les uns et les autres au respect strict des mesures barrières de la pandémie à COVID-19.

Le président du CA, dans son discours, a souligné que dans le cadre du budget programme, l’ANTIM est dans le programme 2037 du département. Elle a pu réaliser les activités en lien avec les objectifs stratégiques : 6, 8,10 et 11 dudit programme.

Il a précisé que sur un budget d’État prévisionnel de 1 318 622 000 FCFA, l’ANTIM a notifié 600 377 400 FCFA soit moins de la moitié du budget, pour un taux d’exécution à 75% soit 453 869 838 FCFA et un taux de justification de 99%, soit 452 159 660 FCFA. « Toutes les lignes budgétaires ont été exécutées à 100% excepté la ligne 64-1-1-52 Électricité et Téléphone » qui est à 48% soit moins de la moitié des montants notifiés ( 140 434 892/28 694 200). Une situation qui s’explique par les difficultés rencontrées auprès du Contrôle Financier sur la prise en charge de certaines activités de l’Agence entre autres les activités de communication, des supports numériques et internet. D’où la création de la ligne 64-1-1-74 « Internet, communication et support numérique pour l’année », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, dans le cadre de la mise en place d’une Administration avec des données fiables et sécurisées, l’Agence en partenariat avec l’AGETIC a procédé à la création d’adresses professionnelles au profil de 24 structures du ministère de la Santé et du développement Social.

Ainsi, en 2021 l’ANTIM ambitionne entre autres de :

  • finaliser le plan stratégique national Cybersanté 2020-2024 ;
  • élaborer un projet d’établissement sur 5 ans 2021-2025 ;
  • renforcer les ressources humaines de l’Agence en personnel qualifié ;
  • finaliser les travaux de construction du siège de l’ANTIM ;
  • poursuivre le déploiement du SIH « Openclinic GA » et assister les structures sanitaires dans leur processus d’informatisation ;
  • informatiser au moins trois(03) des établissements de santé ;
  • célébrer le mois d’octobre à travers le projet « SOLIDARITIC » ;
  • poursuivre des activités du centre d’appels ; vulgariser l’utilisation des plateformes de communication numérique (Zoom, WEBEX…) ;
  • réaliser des études CAP sur le COVID-19 à travers le centre d’appels ;

Le projet de budget qui accompagne le programme d’activités 2021 est estimé » à un milliard quatre cent soixante-dix-huit millions quatre cent vingt-sept mille (1 478 427 000) FCFA équilibré en recettes et dépenses.

Au regard des attentes et des missions assignées, l’ANTIM a besoin de l’accompagnement fort de tous les acteurs impliqués et une mobilisation conséquente des ressources propres, l’accompagnement et l’appui des partenaires techniques et financiers.

Les travaux de la présente session ont porté sur l’examen et l’adoption :

  • du procès-verbal de la 16eme Session du CA ;
  • des recommandations de la 16ème session ordinaire du CA ;
  • des rapports d’activités et financières de l’année 2020 ;
  • du programme d’activités et du budget programme 2021 ;
  • du contrat annuel de performance et du rapport entre l’ANTIM et le Programme 2057 ; soins hospitaliers et recherche ;
  • du document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses (DPPD) de l’ANTIM ».

 

Leave your comments

Comments

  • No comments found